La parenthèse

C’était le premier soir. On a enfilé les baskets et on a marché pour aller voir la mer. La plage était presque déserte. Le sable encore un peu chaud sous mes pieds nus. Le ciel était rose, puis ocre, doré. Les vagues s’écrasaient devant nous. C’était un de ces moments parfaits. Ces moments de silence apaisant et confortable, de paix. Ces moments simples et entiers qu’on ne peut pas tout à fait raconter. Qu’on garde dans une petite boîte comme un trésor précieux. Alors, chaque soir ou presque, on a pris nos vélos et on a été voir le soleil se coucher sur la plage. On s’offrait parfois une gaufre au Nutella ou une glace. Je crois que jamais je ne me lasserai de ce spectacle. Du ciel qui se transforme, des vagues qui s’écrasent sur le sable. Le vent qui s’engouffre dans les cheveux. Ces couchers de soleil restent parmi les plus beaux sourires de cet été et de cette semaine sur la côte basque.

La sensation de liberté lors de nos balades à vélo. Découvrir, explorer, se promener. La mer et ses vagues impressionnantes. La côte sauvage. Les glaces dégustées en regardant le paysage. Déguster la meilleure pizza de ma vie (oui, rien que ça – si vous passez par Biarritz allez faire un tour chez Cibo vous ne le regretterez pas) et les meilleurs macarons (basques) de ma vie aussi (Maison Adam). Lire et profiter de la (longue) route pour dévorer un livre audio (Marie Vareille – Je peux très bien me passer de toi) doux et sucré comme un bonbon.  Faire des selfies en faisant des grimaces. Se tenir par la main. Profiter d’un wifi capricieux et d’une absence de 3G à l’étranger pour se déconnecter un peu des réseaux sociaux. Recharger les batteries avant de rentrer à la maison. Profiter du moment présent, tout simplement.

6 comments on “La parenthèse

    1. Oh oui oui, je ne peux que t’encourager à y aller parce que c’est vraiment chouette. C’est vrai qu’en été en revanche, il y a beaucoup de monde…
      Mais ça vaut le coup car je trouve que cette région a tout : la mer, la montagne, les jolis coins, le charme, la gastronomie… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *